Adèle Albin, experte en F&B et entrepreneur

• ALUMNI
Adèle Albin :
Adèle Albin : "A la Luxury Hotelschool, on acquiert et développe des compétences techniques et humaines variées à-même de pouvoir évoluer dans d’autres secteurs."

"Une formation en école hôtelière, suivie d’une première partie de parcours dans l’hôtellerie, ouvre de nombreuses perspectives et peut déboucher sur de très beaux projets d’entrepreneur".

Diplômée de Master à la Luxury Hotelschool en 2015 puis Directrice F&B dans divers hôtels 5* (Alfred Le Sommier et l’Hôtel de Nell) et traiteurs haut-de-gamme, Adèle Albin s’est dernièrement lancée dans l’entreprenariat avec la création de WiicMenu, une start-up qui a développé une technologie digitale unique de diffusion d'information et de carte restaurant. Une technologie qui permet l'affichage de la carte en 1 clic grâce à un wifi indépendant.

Avec 4 ingénieurs, Adèle a développé WiiCmenu à l’automne 2021, un système qui permet de remplacer le QR Code dans les restaurants, le menu s’affichant sur tous les téléphones sans le moindre recours à internet, ni à la moindre application ou QR Code. Avec un back office et une interface intuitive, les avantages sont nombreux pour le restaurateur et ses clients. "Il y a beaucoup de choses à faire pour améliorer la vie des restaurateurs et des hôteliers. C’est un secteur où il va y avoir beaucoup d’évolutions, notamment digitales. Le digital ne va pas perturber ou voler la relation client aux hôteliers. Au contraire, il permet d’améliorer l’expérience client."

Aujourd’hui, WiiCmenu accompagne déjà une trentaine de clients en Ile-de-France et dans le Sud. Depuis quelques semaines, la start-up développe le même programme à destination des room service dans les hôtels avec l’appui d’un établissement pilote dans le 15e arrondissement de Paris. "L’objectif est de remplacer les room directory qui sont rarement à jour pour pouvoir commander un room service, un soin au spa..."

"A la Luxury Hotelschool puis dans durant nos expériences en hôtellerie, on acquiert et développe des compétences techniques et humaines variées à-même de pouvoir évoluer dans d’autres secteurs. Travailler à un poste à fortes responsabilités en F&B, c’est comme gérer une mini-entreprise avec de forts enjeux en termes RH, finance, marketing… C’est pourquoi les étudiants de la LH ne doivent pas se fixer de limite : il ne faut pas hésiter à entreprendre !"